Blotterazzi de Beautyblender : l'alternative aux papiers matifiants

revue avis test beautyblender blotterazzi

Je vous ai parlé ici de mon amour pour la marque Beautyblender et ses petites éponges. Quand elle a sorti sa nouveauté Blotterazzi, j’avoue avoir été sceptique, jusqu’à la croiser dans un Sephora, et finalement l’ajouter dans mon panier. J’ai la peau mixte, j’ai donc tendance à briller sur la zone T en milieu de journée, et pour résorber ce sébum je suis toujours parée de papiers matifiants ou de mouchoirs. Le Blotterazzi promet d’être aussi efficace que ces derniers, tout en étant réutilisables.

Vaut-il le coup ?

Packaging

revue avis test beautyblender blotterazzi

revue avis test beautyblender blotterazzi

revue avis test beautyblender blotterazzi

revue avis test beautyblender blotterazzi

revue avis test beautyblender blotterazzi

revue avis test beautyblender blotterazzi

revue avis test beautyblender blotterazzi

revue avis test beautyblender blotterazzi

revue avis test beautyblender blotterazzi


revue avis test beautyblender blotterazzi

Je l’aime beaucoup, il est adorable, bien pensé, ergonomique, robuste, avec une allure un peu futuriste. Un boitier en forme de goutte, blanc pailleté équipé d’un miroir intérieur et de deux éponges assez fines, séparées par un plastique afin d’éviter tout contact entre l’une et l’autre. Le dos du boitier est ouvert afin de permettre une aération des éponges. 

Utilisation

revue avis test beautyblender blotterazzi

Ces éponges s’utilisent sèches : elles se tapotent sur les zones brillantes pour enlever tout excédent de sébum et conserver un teint mate. C’est diablement efficace : elles absorbent le surplus, sans dénaturer le maquillage du teint. Les deux faces d’une éponge peuvent s’utiliser plusieurs fois, et leur forme de goutte s’adapte à tout le visage : la pointe est ainsi aussi utile que l’arrondi.

Autrement, la matière des éponges est confortable et non irritante. J’ai aussi eu l’occasion de m’en servir pour estomper un rouge à lèvres un peu trop foncé et ça fonctionne aussi très bien.

Entretien

Rien de plus simple : même si la marque recommande d’utiliser le Blendercleanser pour un parfait nettoyage, il m’arrive aussi d’utiliser tout simplement un savon pour bébé, et c’est presque tout autant efficace (sauf sur les traces résiduelles).

Une fois sèches, il suffit alors de replacer les éponges dans le boitier, et hop, on repart pour de nombreuses utilisations.

Pour conclure


Je trouve ce « gadget » très pratique, il m’est finalement indispensable. Je suis ravie d’avoir trouvé une bonne alternative aux papiers matifiants, que je rachetais sans cesse, et pour lesquels je n’avais pas toujours une poubelle à proximité pour jeter les feuilles usagées. Beautyblender recommande une soixantaine d’utilisations par éponge. Et finalement, son prix est rapidement rentabilisé.

Où trouver ce produit ?

Le Blotterazzi de Beautyblender est vendu au prix de 16,90 € chez Sephora (n’oubliez pas mes codes promo dans la colonne de gauche du blog).


Connaissez-vous ce produit ?
Utilisez-vous des papiers matifiants ?

2 commentaires:

  1. Je t'avoue que ce produit m'intrigue, ayant la peau mixte, j'ai l'habitude d'utiliser des feuilles matifiantes de chez Sheido :) elles sont pas mal ! effectivement ça a l'air encore plus pratique, à tester :) merci de ta revue, des bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma jolie, je n'ai jamais essayé les papiers matifiants de Shiseido tiens ! :)
      Bisous bisous

      Supprimer

© 2013-2017 Beauty Eclat | Designed By VeeThemes.com | Mentions légales